Emeric Banon

Emeric BANON, après un parcours européen, s'est installé dans la région en janvier 2001 pour reprendre les rênes de ce merveilleux restaurant qu'est le ROMARIN. Il est également membre " des Toqués du goût "qui répertorie une douzaine de tables gastronomiques de la région nantaise. Il s'évertue à faire plaisir au quotidien à sa clientèle avec des saveurs véritables et des produits régionaux. Il forme aussi sans cesse des jeunes via l'apprentissage.

Détails
 

Service Traiteur

Vous cherchez à faire un repas chez vous ,un repas d'entreprise, des plateaux repas...
Appeler nous pour convenir d'un plat de votre choix.
Pour vos repas d'affaire ou d'association, n'hésitez pas à nous contacter pour élaborer un menu "tout compris" à votre convenance et selon votre budget.

Détails
 

Repas de fêtes

Menu Noël et du jour de l'an
en cours d’élaboration
Noël :
59.50€ (Mises en bouche-entrée-poisson-viande-dessert-mignardises)
87.00€ (Apéritif-accord mets et vins-café)

St-Sylvestre :
89.00€ (Mises en bouche-2 entrées-poisson-intermède-viande-dessert-mignardises)
129.00€ (Apéritif-accord mets et vins-coupe de champagne-café)

Détails
 

Séminaires

Idéal pour les réunions d'affaires.
Le Romarin met à disposition une salle pour organiser vos réunions d’affaires, séminaires ou banquets privés.
Un personnel de professionnel est à votre disposition pour vous guider et faire de votre évènement une réussite.

Détails

 

ARTICLE (Gastronomica)RESTAURANT NANTES :

Gastronomie
Le Romarin, Nantes agglo

Ici pas de faux semblants ni d’effets de mode, juste des convictions bien accrochées et le client au centre des choses. Elle, Maryvonne Banon, en salle, aux petits soins pour les convives, dans un accueil pas feint à la verve généreuse, lui, Emeric Banon, en cuisine, démiurge des fourneaux, envoyant des assiettes aux saveurs uppercut, les produits irréprochables.

Une assiette végétale et marine, langoustines poêlées, espuma à la verveine fraîche du jardin, compotée de quetsches, sakura cress ( saveur de radis noir), cordifole (goût légèrement citronné), emmène sur des sentiers non battus, langoustines en sucs concentrés, formidables, ralliant à leur panache iodé le gratin potager. La route est dégagée pour un séducteur magret de canard français, aux fruits d’été (framboise, fraise, pêche, abricot, figue, melon) et légumes de saison…

ARTICLE (Gault&Millau)1 TOQUE :

Table de référence dans le canton, le Romarin constitue une étape privilégiée des Nantais, qui apprécient le style ancien siècle, immuable, de cette belle enseigne bourgeoise. La cuisine quant à elle, n’est pas aussi datée ; on peut même la trouver inspirée…

ARTICLE (Les Tables de Nantes)La sélection 2016 :

Des façades en pierres blondes, un décor lumineux, chaleureux, une terrasse, et un chef qui élabore une cuisine sophistiquée sont de bons prétextes pour quitter la ville et goûter aux samossas de crabe et homard à l’huile de poivron rouge …